A la Une Afrique Banques BTP & Infrastructures Finances

Des investisseurs britanniques financent un projet de construction de 10.000 logements au Kenya

Un projet kenyan de construction de 10.000 logements économiques a reçu un appui financier de 30 millions de livres (39 millions USD) d’un groupe d’investisseurs britanniques.

Le projet a pour objectif de proposer des logements abordables consommant 20% d’électricité et d’eau en moins. Le coût total de leur construction est estimé entre 80 et 250 millions USD.

Le financement a été alloué par l’UK Climate Investments (UKCI), un investisseur copossédé par le gouvernement britannique et le Green Investment Group, actuellement détenu par Macquarie Group.

« La population urbaine du Kenya connaît actuellement une forte croissance et le besoin de nouveaux logements abordables n’a jamais été aussi grand. L’engagement que nous avons annoncé aujourd’hui est pour nous une opportunité d’aider à faire face à ce challenge ; financer la construction de ces logements tout en montrant comment une conception plus durable des bâtiments peut contribuer à lutter contre les effets du changement climatique », a affirmé Richard Abel, le directeur exécutif de l’UKCI.

En janvier 2019, l’organisation avait déjà investi 52 millions $ dans un véhicule d’investissement énergétique actif en Afrique subsaharienne. En août 2019, elle a injecté 14 millions $ dans des infrastructures hydroélectriques et éoliennes d’Afrique du Sud.

(Ecofin)

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus