A la Une Afrique Agriculture Agro-industrie

Côte d’Ivoire : le gouvernement dissout l’Office national de développement de la riziculture

En Côte d’Ivoire, le gouvernement a adopté hier en Conseil des ministres, un décret relatif à la dissolution de l’Office National de Développement de la Riziculture (ONDR), fondée en 2012.

« L’ONDR est dissout compte tenu de la mise en place effective de l’Agence pour le Développement de la Filière Riz (ADERIZ) », indique l’exécutif dans un communiqué. Cette nouvelle structure étatique créée en janvier 2018, se chargera notamment de formuler des orientations en matière rizicole dans l’optique d’une autosuffisance dans la céréale.

Pour rappel, l’ONDR pilotait jusqu’ici la Stratégie nationale de développement de la riziculture (SNDR) sur la période 2012-2020. Cette feuille de route a déjà permis de faire passer la production de riz paddy du pays de 1,56 million de tonnes (984 000 tonnes de riz blanchi) à 2,1 millions (1,35 million de tonnes de riz blanchi).

Le pays a repoussé à 2025, son objectif d’autosuffisance dans la denrée et compte se positionner en exportateur en 2030.

ECOFIN

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus