A la Une Afrique Agriculture Agro-industrie Production

Côte d’Ivoire : la production de caoutchouc naturel a bondi de 25 % en 2019

En Côte d’Ivoire, l’année 2019 aura été faste pour la filière hévéa et pour cause, la production de caoutchouc a atteint 780 000 tonnes, soit une hausse de 25 % par rapport à 2018. D’après les chiffres annoncés par l’Association des professionnels du caoutchouc naturel de Côte d’Ivoire (Apromac) et rapportés par Reuters, ce volume pourrait atteindre 850 000 tonnes cette année.

Si cette progression reste remarquable, Akpangni Attobra, secrétaire général de l’Association indique que la production devrait poursuivre sa dynamique croissante en franchissant la barre des 950 000 tonnes d’ici 2021.

Dans un contexte mondial marqué par une abondance des stocks, le responsable explique que certains acheteurs ont pratiqué des prix en dessous du tarif minimum fixé en début de campagne, ce qui a abouti à des difficultés d’écoulement chez les producteurs.

Malgré ces écueils, la filière a pu tirer son épingle du jeu avec une demande pour le caoutchouc ivoirien particulièrement forte en Chine, en Thaïlande, en Malaisie, en Europe et en Amérique, souligne M. Attobra.

Pour rappel, la Côte d’Ivoire est le premier fournisseur africain de caoutchouc et veut atteindre une production de 2 millions de tonnes de la matière première à l’horizon 2023.

Ecofin

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus