A la UneAfriqueÉconomieInvestissementsTransports

Côte d’Ivoire : 280,61 milliards de FCFA pour moderniser le secteur des transports

En Côte d’Ivoire, le Sénat a adopté le budget du ministère des Transports de 280,61 milliards de FCFA. Ce budget témoigne de la volonté du gouvernement de moderniser le secteur.

Le ministre ivoirien des Transports, Amadou Koné, a réussi à faire adopter à l’unanimité le budget 2024 de son département par les sénateurs réunis le samedi 9 décembre à Yamoussoukro. D’un montant de 280 616 199 321 de FCFA, ce budget connait une hausse de  7% par rapport à l’année précédente.

Après les députés en novembre, les sénateurs de la commission des Affaires économiques et financières ont validé le budget 2024 du ministère des Transports. La hausse du budget témoigne de l’engagement du gouvernement à investir dans le secteur des transports en Côte d’Ivoire.

2023, des travaux et des réformes importants réalisés 

Le ministère a réalisé des progrès significatifs dans divers domaines, notamment la mobilité urbaine. Des travaux majeurs tels que le démarrage du métro d’Abidjan, le déploiement de la SOTRA dans différentes villes de l’intérieur ou encore l’aménagement des gares lagunaires.

Le secteur portuaire a également connu de grandes avancées, avec l’exploitation du 2è terminal à conteneurs du port d’Abidjan, la mise en service du Terminal Industriel Polyvalent à San Pédro (Tips), et la poursuite des travaux du port sec de Ferkessédougou.

Le développement du transport aérien a été marqué par des travaux de réhabilitation et d’extension des aéroports de l’intérieur. La deuxième phase des travaux de l’aéroport international Félix Houphouët Boigny d’Abidjan a été également lancée.

Dans le domaine de la sécurité routière, il a été institué des mesures novatrices telles que le permis à points et la semaine nationale de sécurité routière. Un nouveau système d’immatriculation des véhicules a également été adopté.

Les grandes ambitions de 2024

Le ministre des Transports, Amadou Koné, a annoncé des projets ambitieux pour 2024. Il s’agit notamment de la construction du BRT Est-Ouest et du BRT Latrille, ainsi que la création de 20 nouvelles gares lagunaires et de  l’acquisition de 150 bateaux-bus. Ces initiatives visent à améliorer l’offre de transport public et à répondre à la demande croissante.

Le ministre Amadou Koné a souligné l’importance de ce budget dans la modernisation continue du secteur des transports et son impact positif sur la création de richesse pour les populations. L’adoption de ce budget s’inscrit dans le cadre du projet de loi de finances pour l’année 2024. Il met en lumière le rôle crucial des Transports dans le développement économique de la Côte d’Ivoire.

Source afrikipresse.fr

Dans la même rubrique

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus