A la Une Afrique Entreprenariat Entreprises Infrastructures Routes Sénégal Transports

Coopération sénégalo-américaine : cinq accords signés lors de la visite de Mike Pompeo , dont la construction d’une autoroute moderne

Mike Pompéo, le Secrétaire d’Etat américain était en visite officielle au Sénégal. Hier dimanche, en compagnie du ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, il a ouvert son agenda par une table ronde avec des membres des secteurs privés sénégalais et américain. Table ronde clôturée par la signature de cinq mémorandums d’entente.

Les entreprises américaines et les structures publiques sénégalaises ont signé, ce dimanche 16 février 2020, à Dakar, cinq (5) mémorandums d’entente portant sur le développement, le financement et l’exécution de projets dans les secteurs de l’énergie, de la santé et les infrastructures.

Parmi ces accords de partenariat figure une autoroute moderne de 165 kilomètres devant relier la capitale sénégalaise et la langue de barbarie (Saint-Louis), située au nord du Sénégal.

C’est  “Betchel corporation”, une entreprise américaine de travaux, et l’Agence sénégalaise de travaux et de gestion des routes (AGEROUTE) qui ont signé un protocole d’accord portant sur la construction de cette autoroute moderne.

Ledit projet ambitionne de créer 4 000 emplois sénégalais et 15 000 emplois pour les Etats-Unis.

Pour le secteur de l’énergie, le Directeur général de la Senelec a paraphé un accord avec l’américaine GE pour, entre autres, le développement d’une nouvelle centrale de 300 Mw. Elle a aussi signé une convention avec Weldy Lamont dans le cadre d’un projet d’accès à l’électrification.

Le Fonsis aussi a paraphé un mémorandum d’entente avec GE pour un projet de relèvement du plateau médical dans nos hôpitaux, tandis que ministère de l’Économie, de la Coopération et du Plan a, lui, aussi signé un accord avec ABD Group. Objectif : développer des infrastructures sociales comme les logements sociaux.

La cérémonie de signature de ces nouveaux projets a été présidée par le secrétaire d’Etat américain, Mike Pompéo et le ministre de l’Economie, du Plan et de Coopération, Amadou Hott.

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus