A la Une Afrique Agriculture Commerce Coronavirus Internationale

Commerce mondial : Après une année 2020 en demi-teinte, les cours du sucre démarrent 2021 en fanfare

Les cours du sucre se démarquent en ce début d’année dans le lot des matières premières agricoles. S’ils ont été pénalisés par le ralentissement de la consommation en 2020, les prix ont affiché la semaine dernière leur plus haut niveau depuis 2017 sur fond de craintes sur l’offre du marché.

Malmenés en 2020 par le coronavirus qui a affaibli la demande, les cours du sucre ont démarré la première semaine de 2021 sur les chapeaux de roue. Le contrat le plus actif à la Bourse de New York a atteint le 7 janvier, 16,33 cents la livre, soit le niveau plus élevé depuis mai 2017. Ce dynamisme des cours s’explique surtout par les inquiétudes qui planent du côté de l’offre.

Dans les détails, certains analystes pointent notamment du doigt une mauvaise production de la denrée en Thaïlande, deuxième exportateur mondial derrière le Brésil. D’après la firme d’évaluation S&P Global Platts, le pays a broyé du 1er octobre au 31 décembre dernier, 10,2 millions de tonnes de cannes, soit une baisse de 56 % par rapport à la même période de la campagne 2019/2020.

Ces craintes sur la fourniture du marché ont été encore ravivées par la progression des prix du pétrole durant la semaine écoulée. En effet, un prix du pétrole en hausse incite les raffineries à convertir la canne à sucre en éthanol, qui devient plus compétitifs que l’or noir, au détriment de la transformation en sucre.

Plus globalement, les observateurs restent mesurés quant à la poursuite de la vigueur des cours dans la durée en raison des évolutions que devrait connaître le marché dans les prochains mois.

Le gouvernement indien a approuvé le 16 décembre dernier, une subvention de près de 476 millions de dollars  pour permettre l’exportation de 6 millions de tonnes de sucre en 2020/2021, ce qui pourrait à nouveau plomber les prix mondiaux.

Ecofin

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus