A la Une Afrique Commerce Matières Premières Mines Mining, Oil & Gas

Commerce aurifère : le Mali a exporté 65,6 tonnes d’or en 2019

Selon l’Institut national de statistiques, le Mali a exporté 65,6 tonnes d’or en 2019, ce qui représente une hausse de 6,5 % par rapport à 2018. Cela confirme la production record enregistrée l’année dernière, même si une baisse de performance est attendue cette année.

Les exportations d’or du Mali ont augmenté de 6,5 % en glissement annuel en 2019 pour atteindre 65,6 tonnes. C’est ce qui ressort des chiffres du commerce extérieur publiés le 3 octobre dernier par l’Institut national de statistiques. L’organisation, relayée par Reuters, précise que les deux grandes destinations de la production malienne sont la Suisse et l’Afrique du Sud.

Il faut souligner que c’est la hausse de 7 % de la production industrielle l’année dernière qui s’est traduite dans cette augmentation des exportations avec néanmoins une contribution d’environ 540 kg du secteur artisanal. Par ailleurs, même si la pandémie de Covid-19 et le récent coup d’Etat n’ont pas vraiment perturbé les opérations minières, il faut s’attendre à une baisse de la production et par ricochet des exportations en 2020. En cause, les mauvaises performances attendues au niveau de plusieurs mines comme Sadiola ou Morila.

Pour rappel, l’or constitue la première et la principale source de recettes d’exportations du Mali et a représenté 9,7 % du PIB en 2019. Les compagnies présentes dans le pays comprennent Resolute, Barrick Gold, B2Gold ou encore AngloGold Ashanti.

Ecofin

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus