A la Une Afrique Bourse BRVM Finances Informatique Sénégal Technologie Télécommunications TIC Uemoa & Cedeao

Chiffre d’affaires annuel de 1086,8 milliards de Fcfa, soit une hausse de 6,34% : la Sonatel livre ses enseignements et perspectives

Avec un chiffre d’affaires annuel établi à 1086,8 milliards de Fcfa, soit une hausse de 6,34%, la Sonatel a livré récemment son bilan 2019. De ses résultats partagés par la CGF Bourse, voici les principaux ses enseignements qui y ont été tirés, mais aussi les perspectives qui s’annoncent…

Principaux enseignements sur l’année 2019

En 2019, on note une forte croissance du chiffre d’affaires grâce au développement de la data mobile, des usages des services Orange Money et le maintien des revenus du fixe autour du Broadband (flybox, fibre, adsl) ;

Mais l’insécurité maintenue sur la partie Nord et Centre du Mali a eu des impacts sur le programme de swap 3G/4G et sur la qualité de service.

Cependant, une bonne dynamique de recrutement sur le mobile a permis des gains de parts de marché malgré l’intensification de la concurrence.

En plus les indicateurs macroéconomiques sont au vert dans presque tous les pays de présence.

On retiendra aussi le maintien de la croissance soutenue du chiffre d’affaires malgré la poursuite de la baisse des revenus issus de la voix fixe et de l’international.

Il y a eu également une amélioration du niveau de free cash-flow grâce à l’augmentation de la marge opérationnelle plus importante que l’accroissement du volume des investissements.

On a pu noter aussi l’instauration de nouvelles taxes et de nouveaux impacts fiscaux, en plus d’une baisse des tarifs d’interconnexion.

Sonatel envisage de payer un dividende net de 1 225 Fcfa par action, pour le compte de l’exercice 2019, représentant ainsi un rendement net de 8,17% par rapport au cours de l’action au 28 février 2020. Ce dividende sera mis en paiement à compter du 05 mai 2020.

Hausse de 6,2% du cours de l’action en 2019 malgré une baisse de 3,40% de l’indice BRVM 10.

Perspectives

Sous réserves d’événements majeurs pouvant modifier le déroulement de l’activité dans ses pays d’opération, le Groupe Sonatel envisage :

Un maintien de la croissance du chiffre d’affaires, tirée par la performance sur la data mobile, Orange Money et la Fibre malgré une poursuite de la baisse des revenus issus de la voix fixe et de l’international ;

Une poursuite de la dynamique de croissance de l’Ebitda ;

Une poursuite d’une politique d’investissement ambitieuse avec une enveloppe de capex stabilisée autour de 200 milliards de Fcfa ;

Une maîtrise de la structure bilancielle avec baisse progressive du leverage ratio DETTE / EBITDA de 1,08 à 0,93 sur 2020-2023 avec, pour l’exercice 2020, une baisse du dividende ramené à 1 225 Fcfa  ;

Un retour à une politique de croissance du dividende dès 2021 ;

Un renforcement de la consolidation des parts de marché par accélération du développement du Très Haut Débit Internet (4G+, LTE/TDD/FDD), l’élargissement de l’offre de produits et services autour d’Orange Money et l’accélération de la transformation digitale en soutien à l’amélioration de l’expérience client.

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus