A la Une Aéronautique Afrique Sénégal Sports Business Transports

CAN 2022 : Le transporteur aérien camerounais Camair Co se positionne sur le marché des charters

Le transporteur aérien public camerounais Camair Co a révélé ce 4 janvier 2022 son offre de services à l’occasion de la Coupe d’Afrique des Nations de football (CAN), que le pays abrite du 9 janvier au 6 février 2022. Dans un flyer distribué sur les réseaux sociaux, la compagnie aérienne fait une offre exclusivement dédiée aux professionnels, en postulant que « tout le monde peut affréter des vols ».

« La solution d’affrètement la plus simple pour le transport des délégations de supporters et de sportifs pendant la CAN TotalEnergies au Cameroun. Entreprises, tour-opérateurs, agences de voyages… choisissez le programme qui vous convient le mieux et faites voyager en toute confiance les supporters de votre équipe préférée, directement dans la ville qui accueille le match », indique Camair Co, pour aguicher des clients.

De sources internes à l’entreprise, cette offre vient s’ajouter aux vols réguliers qui, grâce à plusieurs rotations hebdomadaires, continueront à desservir cinq capitales régionales sur les 10 que compte le pays. Parmi les villes déjà régulièrement desservies, trois (Yaoundé, Douala et Garoua) vont abriter les rencontres de la CAN.

Les charters que propose la compagnie aérienne publique pourraient permettre d’ajouter au moins une autre ville hôte de la CAN sur les lignes de ce transporteur. Il s’agit de la ville de Bafoussam, dont l’aéroport a fait peau neuve à la faveur de ce grand évènement sportif, comme a pu le constater le ministre des Transports lors de la visite de cette infrastructure il y a quelques jours.

Au demeurant, pour allier vols réguliers et charters pendant la CAN, Camair Co devra résoudre l’équation de sa flotte, qui n’est toujours pas des plus garnies jusqu’ici, en dépit des projets d’acquisition et de réparation des aéronefs annoncés depuis plusieurs mois. Sans donner plus de détails, des sources internes à l’entreprise soutiennent que la compagnie s’est prémunie pour cette campagne. Ce qui laisse croire à de nouvelles opérations de leasing.

Une hypothèse d’autant plus plausible qu’en prélude à la grand-messe du foot africain, qui débute au Cameroun dans quelques jours, la compagnie a renoué avec les vols internationaux, avec une première escale à Libreville, la capitale gabonaise.

(AGENCE ECOFIN)

Dans la même rubrique

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus