A la Une Afrique Entreprises Finances Finances publiques

Cameroun : la dette à court terme des entreprises publiques représentait 128% du chiffre d’affaires, en 2018

Au Cameroun, seulement 27% des entreprises publiques « présentent une exploitation équilibrée ». Selon la Commission technique de réhabilitation des entreprises du secteur public et parapublic (CTR), qui fait ce constat, la situation « de la majorité des entreprises publiques est déficitaire », et est surtout marquée par « un endettement important ».

En guise d’illustration, la CTR révèle qu’au 31 janvier 2018, « les dettes à court terme » de ces entités publiques « représentent globalement 128% du chiffre d’affaires combiné. Bien qu’en baisse par rapport à 2017, où l’endettement représentait 144% du chiffre d’affaires », cette situation des entreprises publiques « constitue un risque budgétaire important pour l’État ».

Pour rappel, en 2017, le ministère des Finances chiffrait la dette globale des 37 entreprises publiques ou à capitaux publics du Cameroun à plus de 2624,4 milliards FCFA. La Sonara, Camtel et la compagnie nationale des eaux (Camwater) occupaient le top trois des entreprises publiques endettées avec des montants respectifs de 763,2 milliards FCFA ; 554,5 milliards FCFA et 352,4 milliards FCFA.

Les autres entreprises publiques qui bouclent ce top 5 sont Electricity Development Corporation (140,4 milliards FCFA) et la Sodecoton (113,1 milliards FCFA).

Ecofin

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus