A la Une Afrique Bourse Finances Industrie

Bourse : Dangote Cement, meilleur rendement du top 20 des sociétés cotées d’Afrique en 2020

De solides performances financières sur les 9 premiers mois de l’année 2020, et une bonne opportunité de gain pour les investisseurs poussent l’action Dangote Cement au plus haut. Ainsi, son rendement boursier annuel est meilleur que celui des autres investissements dans la région.

Sur les 7 jours d’activité s’achevant le 24 décembre, la valeur de Dangote Cement a augmenté de 605 milliards de nairas (1,6 milliard $) sur la Bourse de Lagos, a-t-on pu observer selon des données fournies par la plateforme Capital IQ. Cette progression a soutenu la performance boursière du groupe, avec un titre qui était déjà en hausse de 72,5% depuis le début de l’année.

Cela fait de l’entreprise fondée par le milliardaire nigérian, Aliko Dangote (photo), l’entreprise la plus performante en bourse du top 20 des sociétés cotées sur les marchés financiers africains. L’action Dangote Cement (DANGCEM) affiche aussi une performance meilleure que celle du MSCI Frontier Market, un indice boursier qui traque l’évolution des 100 plus importantes entreprises de certains marchés financiers, dont celui du Nigeria.

Cette évolution était déjà remarquable avec l’annonce de bons résultats financiers pour les 9 premiers mois de l’année 2020. Le bénéfice net de l’entreprise sur la période a été de 208,6 milliards de nairas en hausse de 35,2% par rapport à celui de la même période en 2019.

Avec cette information, les investisseurs sont convaincus que les bénéfices futurs continueront d’être solides. Mais l’information qui a déclenché la forte progression de l’action DANGCEM a été donnée le 11 décembre 2020.

Le groupe a annoncé qu’il va entamer la première phase de son programme de rachat d’actions le 30 décembre prochain. Il donnera ainsi l’occasion à ceux qui y ont investi depuis au moins 9 ans et qui le souhaitent de réaliser des plus-values.

En janvier 2011, un investisseur a déboursé la somme de 104 nairas pour acheter l’action de cette entreprise. Entre-temps, l’entreprise lui a déjà payé environ 84 nairas de dividendes cumulés par action. Elle s’apprête maintenant à lui reverser plus du double de son investissement initial.

De même, la rentabilité sera plus forte pour les investisseurs qui resteront après le programme de rachat, car le nombre d’actions entre lesquelles est réparti le dividende sera moins élevé. Cet état de choses et les bons résultats financiers justifient la grande animation des investisseurs autour de la société.

Il n’est pas exclu que la valeur de Dangote Cement continue de progresser. L’entreprise est la première en Afrique dans le secteur de la construction, aussi bien en matière de valeurs boursières que de chiffre d’affaires.

Mais elle a un ratio de cours boursier sur bénéfice de 16x qui est relativement faible lorsqu’on le compare à celui des entreprises africaines du même domaine, mais avec une envergure financière plus réduite. Les rendements qu’elle apporte aux investisseurs en termes de plus-value et de dividende sont aussi de loin plus intéressants que ce que rapportent les emprunts à 10 ans du gouvernement du Nigeria.

Ecofin

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus