A la Une Emploi Environnement Sénégal

« Avec la SONAGED, plus 17 000 emplois seront créés en 2 ans », Abdoulaye Saydou Sow, ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique

La nouvelle société nationale de gestion intégrée des déchets (Sonaged) qui remplace l’Unité de coordination de la gestion des déchets solides (Ucg) envisage de créer plus 17000 emplois dans les deux années à venir. C’est ce qu’a affirmé ce jour le ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique, Abdoulaye Saydou Sow dans soir d’info de la Télévision futur média.

Le ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique, Abdoulaye Saydou Sow a affirmé dans soir d’info de la TFM de ce jour que la nouvelle société de gestion des ordures va générer des emplois massifs. « L’esprit du chef du chef de l’Etat, c’est de faire évoluer le statut juridique de l’Unité de coordination de la gestion des déchets solides (Ucg). Mais, en faisant évoluer cette société, poursuit-il , le président prône l’unité et l’harmonisation de la gestion des déchets ».

En clair, cela veut dire que tous les programmes et projets ayant trait aux déchets seront gérés par la Société nationale de gestion intégrée des déchets (Sonaged Sa). Pour cette nouvelle société, le président lui assigne des objectifs très claires à savoir « renforcer le professionnalisme du secteur mais aussi et surtout créer des emplois. Et nous pensons au bout de deux ans créer en moyenne plus de 17 000 emplois. Mais aussi développer l’industrie de la valorisation », a expliqué le ministre.

Pour ce qui est des moyens de la nouvelle société, le ministre compte s’appuyer sur l’existant (moyens financiers et techniques), de l’appui de l’Etat mais également du partenariat public privé qui sera développé. Dans la même dynamique, « la Sonaged va profiter de la nouvelle loi sur le Partenariat public-privé (Ppp) pour en faire un instrument devant lui permettant de capter des fonds en dehors de l’Etat », dira l’invité de Soir d’Info de la TFM.

Mieux, explique Abdoulaye Saydou Sow, « la Sonaged sera un appui implacable des collectivités territoriales dans la gestion des déchets ». Donc, « il y aura des signatures de contrats de délégation de service qui permettrons à la Sonaged d’avoir une large part de marché », a-t-il expliqué.

D’ailleurs, « le projet a eu l’unanimité au niveau de l’assemblée nationale ». Parce qu’en définitive « tout le monde savait qu’après avoir franchi des pas, il était temps d’avoir une société nationale. Et c’est ce qui fait que l’initiative du président de la République est pertinente », soutient le ministre.

Relativement au budget à mettre en place, le ministre dira : « Il y aura une direction générale et un conseil d’administration. Et c’est ce conseil d’administration, en relation avec tous les acteurs que le budget sera défini et soumis à la validation par le conseil d’administration ».

Pour rappel, le projet de loi n⁰ 06/2022 autorisant la création de la société anonyme dénommée Société nationale de gestion intégrée des déchets (Sonaged Sa) a été examiné et voté à l’unanimité et sans débat, le 5 mai courant par les parlementaires. Il était porté par le ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’Hygiène publique, Abdoulaye Seydou Sow qui se dit satisfait.

(SUDQUOTIDIEN)

Dans la même rubrique

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus