A la UneAfriqueAgricultureCoopérationÉconomieSénégalTourisme & Hôtellerie

Agriculture, Tourisme, Industrie, Énergie, Infrastructures… Le Sénégal et la Gambie “affûtent” leur partenariat

Le premier forum économique Sénégal-Gambie est ouvert. Cet événement, qui se tient sur deux jours à Dakar, a pour objectif de renforcer la coopération économique et commerciale entre les deux pays.

La cérémonie d’ouverture du forum des affaires Sénégal-Gambie s’est tenue hier, à Dakar. Au programme, un forum économique, commercial et d’investissement ainsi qu’une foire d’exposition mettant en valeur la coopération entre les deux pays. Le forum pose, dit-on, un jalon dans la quête des deux pays à renforcer leurs relations et à promouvoir la coopération économique et le développement régional.

”L’organisation de ce forum témoigne de notre engagement commun envers la croissance économique et le bien-être de nos citoyens”, a déclaré le Premier ministre Amadou Ba, qui a co-présidé la cérémonie avec le vice-président de la République de Gambie, Muhammad Jallow.

Le chef du gouvernement sénégalais note que la région de l’Afrique de l’Ouest offre moult opportunités économiques, mais elle est également confrontée à des défis importants, notamment la nécessité de renforcer notre résilience économique, de diversifier nos économies et de promouvoir la coopération régionale. ”Ce forum représente une plateforme précieuse pour discuter de ces enjeux et travailler ensemble à trouver des solutions”, dit-il.

D’ailleurs, dans le domaine du transport, le directeur général de Dakar Dem Dikk (DDD), Ousmane Sylla, a signé un protocole avec ses partenaires de la Gambie. Cet accord permettra à l’entreprise d’augmenter ses services, le nombre de trajets pour les populations, mais aussi permettre à toute cette économie entre les deux pays de se développer dans les meilleures conditions. La conclusion de ce protocole d’accord permettra à l’entreprise d’étendre ses services, d’augmenter le nombre de trajets disponibles pour les populations, tout en favorisant une circulation optimale de l’économie entre les deux pays.

En outre, l’Agence nationale pour la promotion des investissements et des grands travaux (Apix) a été invitée à co-organiser l’événement. D’ailleurs, son directeur général Abdoulaye Baldé, en marge de ce forum, a partagé son expérience avec la société gambienne.

En effet, les atouts et les opportunités du Sénégal ainsi que les facilités et incitations offertes aux investisseurs ont été présentés tout au long de la journée aux investisseurs, afin qu’ils se familiarisent avec le pays. La présence du secteur privé à cette cérémonie témoigne de l’intérêt qu’il porte à la Sénégambie et de sa volonté de mieux connaître et saisir les opportunités d’investissement et de partenariat qu’offrent les deux pays.

La communauté sénégambienne offre d’innombrables opportunités d’investissement dans des secteurs variés tels que l’agriculture, le tourisme, l’industrie, l’énergie, les infrastructures et bien d’autres. Cela témoigne du potentiel énorme que les deux pays ont à exploiter ensemble.

”En tant que gouvernements, nous nous engageons à mettre en place des cadres réglementaires transparents et prévisibles, à garantir la sécurité juridique et à promouvoir des politiques fiscales équitables pour attirer les investisseurs. Nous cherchons à éliminer les entraves bureaucratiques et à simplifier les procédures pour encourager les entreprises à investir dans la Sénégambie”, a déclaré le Premier ministre sénégalais.

Avec son homologue gambien Muhammad Jallow, ils se disent conscients du rôle vital du secteur privé dans le développement économique.

”L’investissement est le moteur de la croissance économique, de la création d’emplois et du développement durable. Nous devons créer un environnement favorable aux affaires, encourager l’innovation et soutenir nos entreprises pour qu’elles prospèrent”, a soutenu M. Ba qui encourage les entrepreneurs et les investisseurs des deux pays à explorer des partenariats et des opportunités d’investissement de part et d’autre.

Il souligne que le Sénégal et la Gambie partagent une histoire riche et des liens culturels profonds. ”Nous partageons également des aspirations similaires pour un avenir prospère, stable et harmonieux pour nos peuples. Notre coopération a toujours été guidée par une vision commune de paix, de stabilité et de développement”, ajoute-t-il.

Enquete

Dans la même rubrique

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus