A la Une Afrique Agriculture Entreprenariat Production Sénégal Startups Uemoa & Cedeao

Agriculture-Innovation : Nano Air, une startup sénégalaise permet aux agriculteurs d’irriguer à distance leurs cultures

Oumar Basse est le promoteur de Nano Air, une startup sénégalaise spécialisée dans la télé-irrigation. Il s’agit d’un système qui permet à tout exploitant agricole de gérer l’arrosage de ses cultures à distance, à partir de son téléphone portable. Nano Air propose pour cela aux agriculteurs ruraux, un appareil appelé Widim Pompe.

Le dispositif sous forme de boîtier aide les paysans à faire des économies, notamment en diminuant la consommation en carburant, en énergie et en eau.

« Plus besoin pour l’agriculteur de marcher plusieurs kilomètres ou de dépenser de l’essence chaque jour pour rejoindre ses champs : il commande le départ et l’arrêt de l’arrosage avec son téléphone portable », a expliqué Oumar Basse sur le média en ligne Afrik21.

Selon les estimations de Nano Air, un paysan situé à 5 kilomètres de son exploitation pourrait économiser en moyenne 18 litres de carburant par mois. Il économiserait également en moyenne 30 m3 d’eau, ainsi que 30 mégawatts d’électricité par mois.

Widim Pompe est vendu à 200 000 FCFA, environ 305 euros. Pour faciliter l’acquisition de son produit, la startup permet aux agriculteurs de payer en 4 tranches. En 2019, environ 250 boîtiers avaient déjà été vendus au Sénégal. Oumar Basse envisage une expansion de son entreprise dans d’autres pays africains.

Ecofin

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus