A la Une Afrique Entreprenariat Entreprises Informatique Technologie TIC

Afrique du Sud-TIC : un ancien prisonnier devenu entrepreneur en programmation informatique

Sihle Tshabalala est le fondateur de Quirky 30, une startup qui offre une formation en codage aux personnes issues de milieux défavorisés. Quirky 30 a mis en place un programme d’un an divisé en deux parties.

La première, d’une durée de 8 mois, est une formation intense en codage, graphisme et cloud. Cette formation est suivie d’une période de 4 mois de stage où les élèves réalisent des projets pour des clients externes.

Après avoir passé 11 ans en prison pour braquage, Sihle Tshabalala crée à sa sortie cette école de codage afin de donner une deuxième chance aux anciens détenus, mères adolescentes et jeunes tournés vers la drogue, en leur permettant de réintégrer la société. Sihle a ainsi développé une solution qui permet à ces personnes d’échapper au cercle vicieux de la pauvreté et de la criminalité, et de trouver un métier d’avenir.

« Notre formation est vraiment à part, car c’est la seule présente dans les bidonvilles. Je pense fermement que la Tech à un rôle vital à jouer dans la satisfaction des besoins sociaux dans ces communautés où le chômage et l’analphabétisme dominent. Cette formation est un vrai tremplin pour arriver à une activité viable sur le long terme » déclare Sihle sur le média en ligne startupbrics.

Si la formation est gratuite, Quirky 30 gagne de l’argent en proposant des solutions technologiques aux entreprises clientes.

Cette initiative a aussi développé des partenariats avec certaines sociétés qui désirent recruter ses élèves sur le long terme.

Quirky 30 a déjà formé plusieurs personnes. La formation a été approuvée dans la ville du Cap en Afrique du Sud, comme une initiative sociale à fort potentiel.

Ecofin

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus