A la Une Afrique Internationale Mines Mining, Oil & Gas

Afrique du Sud : Samancor Chrome envisage de licencier plus de 2000 travailleurs de ses sites miniers

La compagnie sud-africaine Samancor Chrome a annoncé aux syndicats de travailleurs son intention de supprimer potentiellement 2 488 emplois sur ses mines Eastern Chrome et Western Chrome. C’est ce que rapporte Reuters, qui cite une lettre envoyée par la société aux syndicats pour entamer les négociations.

Cela intervient quelques jours après l’annonce de la volonté de Samancor de supprimer 599 emplois dans ses fonderies et bureaux. Les raisons évoquées sont les mêmes, chute des prix du chrome, augmentation des tarifs de l’électricité, problèmes d’approvisionnement en électricité et nécessité de réduire les coûts.

Samancor Chrome revendique le statut de deuxième producteur mondial de ferrochrome. Elle produit annuellement plus d’un million de tonnes de ferrochrome, élément utilisé pour fabriquer de l’acier inoxydable. Selon son site web, la production totale de minerai de chrome de l’ensemble de ses mines atteindrait les 3 millions de tonnes par an.

Ecofin

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus