A la UneAfriqueCoopérationÉconomieFinancesInvestissementsSénégal

5e Programme indicatif de la Coopération Luxembourg-Sénégal : Une enveloppe financière de plus de 100 milliards FCFA

Dans le cadre de la 16e Commission de partenariat entre le Luxembourg et le Sénégal, la ministre de l’Économie, du plan et de la coopération, Oulimata Sarr et son homologue de la Coopération et de l’action humanitaire, Franz Fayot ont signé, hier, à Luxembourg, le cinquième Programme indicatif de coopération (Pic v) entre ces deux pays.

Après le 4e Programme indicatif de coopération (Pic IV), qui arrive à terme fin 2023, le Sénégal et le Luxembourg ont signé, hier, un nouveau. Doté d’une enveloppe financière indicative de 154 millions d’euros, soit plus de 100 milliards FCFA, dont 14 millions d’euros en provenance du Fonds climat et énergie du ministère de l’Environnement, du climat et du développement durable, le Programme indicatif de coopération (Pic v) couvrira une période de 7 ans (2024-2030) en s’alignant avec les objectifs prioritaires de développement du Sénégal.

Il s’agira ainsi du deuxième pays partenaire de la Coopération luxembourgeoise qui implique une approche pangouvernementale suivant l’exemple du Cap-Vert. Le Pic V s’articulera autour de quatre axes prioritaires, à savoir la santé et protection sociale ; la formation professionnelle et technique, l’employabilité et l’insertion professionnelle ; l’eau et l’assainissement sous l’angle de l’environnement et du changement climatique ; la gouvernance, la coordination, le suivi ainsi que l’inclusion des thématiques transversales dans la mise en œuvre du nouveau programme.

Ces thématiques transversales sont les droits humains, le genre dans ses aspects multidimensionnels, la gouvernance inclusive et la durabilité environnementale. Outre la signature du nouveau Pic V, la Commission de partenariat a aussi donné l’occasion aux ministres de faire le point sur l’état des relations de coopération au développement entre le Sénégal et le Luxembourg, en dressant le bilan des projets réalisés dans le cadre du 4e Programme indicatif de coopération (Pic IV), qui arrive à terme fin 2023.

Le ministre Fayot s’est félicité du partenariat exemplaire avec le Sénégal et des progrès réalisés sous le Pic IV, notamment dans les domaines de la santé et de la formation professionnelle.

Lors du dialogue politique, qui a précédé la Commission de partenariat, les ministres ont par ailleurs échangé sur la situation politique, économique et sécuritaire au Sénégal, discussions au cours desquelles le ministre Fayot a souligné l’importance du respect des valeurs démocratiques et de l’État de droit.

Bes Bi

Dans la même rubrique

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus