A la Une Afrique Les chiffres du mois Matières Premières Mines Mining, Oil & Gas

20 millions de dollars pour développer le projet aurifère Diba au Mali

Le Mali a besoin de 20 millions de dollars pour développer le projet aurifère Diba, selon la compagnie minière Altus Strategies qui a publié mercredi une évaluation économique préliminaire portant sur une production annuelle de 52.000 onces sur 39 mois.

Il ressort de l’étude réalisée par la société d’ingénierie Mining Plus que le développement de cet actif nécessitera environ 20 millions $, récupérables en seulement 6,9 mois après l’entrée en production de la mine.

La production annuelle prévue est de 52 000 onces à un coût global de 635 $ l’once, sur une durée de vie de plus de 3 ans (39 mois), générant des flux d’exploitation de 235 millions $. En outre, pour un prix de l’or estimé à 1 500 $ l’once, le projet affiche une valeur actuelle nette de 81 millions $ après impôts, avec à la clé un taux de rentabilité interne de 469 %.

Ce profil économique peut devenir, apprend-on, encore plus attractif si le métal jaune poursuit son ascension sur les marchés mondiaux. La compagnie prévoit en effet une valeur actuelle nette de 118 millions $ pour un prix de l’or fixé à 1 800 $ l’once.

« La PEA envisage une mine d’or à ciel ouvert simple, peu coûteuse, utilisant un traitement standard de lixiviation en tas […]. Bien que les données économiques préliminaires soient convaincantes, nous pensons que Diba a un potentiel de croissance considérable », a commenté Steven Poulton, PDG d’Altus, précisant qu’une série de tests métallurgiques et de forages allait permettre d’accroitre les ressources du projet, qui héberge selon les dernières estimations plus de 400 000 onces d’or.
(Ecofin)

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus