Assurance Sénégal

Sénégal : Le marché de l’assurance estimé à 207 milliards de francs CFA

Le marché de l’assurance au Sénégal est estimé à 207 milliards de francs CFA, a révélé le secrétaire exécutif de l’Observatoire de la qualité des services financiers (OQSF), Habib Ndao.
‘’Le marché de l’assurance au Sénégal se chiffre à 207 milliards de francs CFA. Je viens d’avoir les derniers chiffres auprès de l’Association des assureurs du Sénégal (AAS)’’, a précisé M. Ndao.
Il s’exprimait, vendredi, au cours d’un atelier technique de restitution des résultats d’une enquête menée par l’OQSF sur la banque-assurance.
Cet atelier, organisé à Saly-Portudal (ouest), regroupe l’ensemble des acteurs de l’écosystème, les régulateurs, les usagers des services financiers, les consommateurs, les associations professionnelles.
L’objectif consiste à trouver des voies et moyens permettant de lever les goulots d’étranglement à l’expansion de la banque-assurance au Sénégal, a expliqué M. Ndao.
‘’Nous avons jugé nécessaire, à partir des dossiers de médiation que nous avons par devers nous, (…) qu’il fallait faire une enquête sur cette activité spécifique qui est la banque-assurance’’, a-t-il expliqué.
Avec l’évolution des services financiers, M. Ndao relève qu’il y a de plus en plus de banquiers qui deviennent des assureurs et vice versa.
‘’Maintenant, il y a des polices d’assurance relatives à la demande de crédit qu’exigent les banques et souvent, nous avons des problèmes avec les usagers qui estiment qu’ils ne sont pas obligés de prendre une police d’assurance pour demander un crédit, alors que c’est devenu obligatoire’’, a précisé Habib Ndao.
Il estime qu’il est nécessaire de promouvoir l’inclusion financière, qui est le cœur de métier de l’OQSF qui se doit de faire des enquêtes en vue de ramener la confiance des populations vis-à-vis des compagnies d’assurance et du secteur bancaire.
(APS)

Dans la même rubrique

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus