A la Une Afrique Agriculture Agro-industrie Commerce

Côte d’Ivoire : les entreprises transnationales livreront 60 000 tonnes de cacao aux exportateurs locaux

En Côte d’Ivoire, les entreprises transnationales fourniront 60 000 tonnes de cacao aux exportateurs et transformateurs locaux afin de leur permettre de poursuivre leurs opérations.

L’accord fait suite à des discussions entre le Groupement des négociants ivoiriens (GNI), le Groupement Professionnel des Exportateurs de Café et de Cacao de Côte d’Ivoire (GEPEX) et le Conseil du Café-Cacao (CCC).

Cette entente représente un véritable soulagement pour les opérateurs locaux qui tiraient la sonnette d’alarme sur leur incapacité à se procurer les fèves sur un marché concurrentiel à l’avantage des multinationales disposant d’une plus importante puissance financière.

Preuve de ce désarroi, Sucso l’un des principaux transformateurs ivoiriens a déjà mis la clé sous le paillasson d’après le GNI.

Si les 60 000 tonnes de cacao ne représentent que 40 % des besoins des acteurs (150 000 tonnes), des sources confient à Reuters que les négociations se poursuivent entre le GEPEX et le GNI sur le volume restant.

Pour rappel, le GNI plaide également auprès du CCC pour une allocation de 200 000 tonnes de contrats de fèves de cacao certifié durable à ses membres.

Ecofin

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus