A la Une Aéronautique Afrique Ferroviaire Internationale Maritime Routes Transports

Transport : l’Union des conseils des chargeurs africains alloue 351 millions FCFA à l’amélioration du bordereau de suivi de cargaison

Cette allocation a été décidée au terme de la session ordinaire du Comité directeur de l’Union des conseils des chargeurs africains (UCCA), qui s’est tenue à Douala au Cameroun du 19 au 21 février.

Pour l’exercice fiscal 2020, le comité directeur de l’Union a adopté un budget annuel de plus de 438 millions de francs CFA, composé essentiellement des cotisations annuelles des conseils des chargeurs membres, et du solde de trésorerie au 31 décembre 2019 (plus de 38 millions de francs CFA).

Dans ce budget, le comité a convenu d’affecter une grosse part, soit plus de 351 millions de francs CFA, pour le fonctionnement, l’investissement et l’étude sur bordereau de suivi de cargaison (BSC). L’excédent évalué à plus de 87 millions de francs CFA sera utilisé pour d’autres usages, dont le paiement des dettes et la constitution d’un solde prévisionnel de plus de 60 millions FCFA au terme de l’exercice 2020.

Le bordereau de suivi de cargaison est un document qui couvre les besoins statistiques, d’identification, de contrôle des coûts de transport, de sureté et de traçabilité du commerce et du trafic des marchandises à destination des pays de l’Afrique de l’Ouest et du Centre principalement.

Fondée en mai 1975, l’Union des conseils des chargeurs africains est un organe spécialisé de l’Organisation maritime de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (OMAOC). Son rôle principal est d’accroître la participation de la sous-région dans la fourniture des services maritimes, tout en protégeant les intérêts des chargeurs par le truchement des conseils.

Ecofin

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus