Banques Energie Gaz Production Sénégal

Production : La Mauritius Commercial Bank soutient le Sénégal dans l’utilisation du gaz naturel pour la production d’électricité

Le Sénégal mise sur le gaz naturel pour la production d’une électricité plus respectueuse de l’environnement et profiter de ses immenses réserves. Il peut dans cette optique compter sur l’appui de partenaires financiers.

La Mauritius Commercial Bank (MCB) a accordé un financement de 60 millions $ au Sénégal pour diminuer l’empreinte carbone du secteur électrique en remplaçant le fioul par le gaz. Cette facilité de financement permettra en particulier à Karpowership de faire fonctionner au gaz naturel sa centrale flottante de 235 MW installée au large de Dakar depuis août 2019.

Les fonds alloués par la MCB font partie du projet syndiqué de 140 millions $ destiné à assurer l’exploitation optimale de la centrale. Il s’agit de la première source de production d’électricité à partir du gaz naturel dans le pays. Ce changement de combustible de la centrale, qui contribue à 15 % de l’approvisionnement en électricité, permettra aussi de réduire les coûts de fonctionnement.

Selon le responsable des financements spécialisés à la MCB, Zaahir Sulliman, « La MCB est consciente de sa responsabilité face à l’urgence climatique et s’est engagée, d’ici 2022, à ne plus financer de nouvelles centrales électriques au charbon et à cesser de financer le commerce du charbon thermique et métallurgique. Le financement de Karpowership au Sénégal est un premier pas dans la bonne direction ».

Il permet également au pays de réaliser son ambition qui est de faire fonctionner toutes ses centrales thermiques au gaz d’ici 2035. Dans ce cadre, il a récemment confié à Wärtsilä, la conversion de la centrale de Bel Air (90 MW).

(AGENCEECOFIN)

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus