A la Une Mining, Oil & Gas Pétrole

Pétrole et gaz : L’apparition du Coronavirus pourrait affecter la demande pétrolière et réduire de 3 dollars le prix du baril

Le Coronavirus constitue désormais une menace internationale qui pourrait affecter le marché pétrolier. Selon les conclusions d’une étude de la Banque d’investissement Goldman Sachs, la demande pétrolière pourrait dans les prochains jours, être réduite de 260 000 barils par jour, ce qui devrait se traduire par un recul de trois dollars par baril en raison des risques liés à la propagation de l’épidémie.

En effet, l’institution bancaire anticipe une diminution du flux de voyages vers et sur le territoire chinois, ce qui entraînera une baisse de la consommation de kérosène pour les avions. Le risque d’infection décourage de plus en plus les voyageurs de prendre l’avion, selon la presse chinoise.

Il faut rappeler qu’avec l’apparition de l’épidémie de SRAS en 2003, les compagnies aériennes asiatiques avaient enregistré une baisse de 8 % de leur trafic annuel. Toutefois, Goldman Sachs tempère en indiquant que l’effet de l’épidémie sur les prix du pétrole sera probablement limité au niveau régional.

Depuis l’apparition de l’épidémie, des centaines de personnes ont été infectées et les autorités sanitaires du monde entier sont en alerte en ce qui concerne d’autres foyers.

 Ecofin

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus