A la Une Développement Finances publiques Partenariat Perspectives Sénégal

Perspectives économiques : Une ”discrimination positive” pour le secteur privé local avec la nouvelle loi sur les PPP (ministre)

a prochaine Loi sur les partenariats public-privé (PPP) va accorder ’’une discrimination positive’’ au secteur privé local sur tous les projets en deçà du seuil de 5 milliards FCFA, a appris l’APS, dimanche, du ministère de l’Economie du Plan et de la Coopération.

’’Il est (…) noté une véritable discrimination positive en faveur des entreprises locales, des femmes et des jeunes (…) sur des projets en deçà du seuil de 5 milliards FCFA’’, indique le rapport de la Commission des Finances et du contrôle budgétaire de l’Assemblée nationale, lu dimanche par l’APS.

Le document qui cite le ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération a été remis aux journalistes présents à l’ouverture de l’examen du projet de Loi de finances initiales 2022 arrêté à 5160 milliards FCFA.

Abdoulaye Daouda Diallo et Amadou Hott, en charge respectivement des ministères des Finances et du Budget, de l’Economie du Plan et de la Coopération, défendent ce projet du gouvernement, devant les députés.

Le rapport note que pour les PPP, ‘’33% du capital des sociétés de projets devront être détenus par le secteur privé local et dans l’exécution des contrats de PPP, une partie devant être confiée aux entreprises locales’’.

’’Seules les entreprises nationales iront en compétition pour les coûts de projets PPP inférieurs ou égal à 5 milliards de FCFA’’, indique la même source.

(APS)

Dans la même rubrique

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus