A la Une Afrique Finances Finances publiques Uemoa & Cedeao

La Côte d’Ivoire vient de se doter d’un mécanisme de prévision et de simulation des recettes fiscales

La Côte d’Ivoire vient de se doter d’un mécanisme de prévision et de simulation des recettes fiscales. Dans ce sens, un atelier de validation de ce nouveau dispositif institué dans le cadre du Projet d’appui à la gestion économique et financière (PAGEF) a été organisé par la Direction générale des impôts (DGI) du pays, le vendredi 13 mars 2020.

Ce nouveau dispositif mis à la disposition des services fiscaux va permettre de renforcer la prévision des recettes fiscales, qui s’appuierait sur les agrégats de cadrages macroéconomiques pour proposer des projections de recettes compatibles avec la capacité de recouvrement, ainsi que les dispositions de l’annexe fiscale.

D’un coût total de 13 milliards FCFA (environ 21,1 millions $), financé par la Banque africaine de développement (BAD), le PAGEF est un projet d’appui institutionnel visant à soutenir la mise en œuvre du Schéma directeur de réforme des finances publiques en Côte d’Ivoire. Son objectif global est d’optimiser la mobilisation des ressources budgétaires et de renforcer le cadre de gestion des dépenses publiques. Il entend, à terme, contribuer à la crédibilisation du budget de l’Etat.
(Ecofin)

Dans la même rubrique

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus