A la Une Afrique Environnement Pêche & Elevage Uemoa & Cedeao

La Côte d’Ivoire obtient un élargissement de son plateau continental sur près de 14.660 km²

La Côte d’Ivoire vient d’obtenir de la Commission des limites du plateau continental (CLPC), un élargissement de son plateau continental sur près de 14.660 km² dans l’océan Atlantique. Les recommandations relatives à la fixation de ses limites extérieures ont été remises au pays par l’institution, le 27 février 2020 à New York.

Cette décision permet ainsi à la Côte d’Ivoire de disposer de droits souverains sur l’exploitation des ressources du sol et du sous-sol des fonds marins sur toute l’étendue de cette superficie. Une zone qui au demeurant, ouvre de nouvelles opportunités relativement à son potentiel en ressources énergétiques et halieutiques.

Rappelons que c’est en mars 2016 que le pays a déposé son dossier auprès de la CLPC, conformément au paragraphe 8 de l’article 76 de la Convention des Nations Unies sur le droit à la mer de 1982.

Organe établi par les Nations unies, la CLPC fait des recommandations aux Etats côtiers sur les questions liées aux limites extérieures de leur plateau continental au-delà de 200 miles marins. Les recommandations de la Commission sont définitives et contraignantes.
(Ecofin)

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus