A la Une Assainissement Education Financement Finances Sénégal

Financements – Infrastructures scolaires et d’assainissement : La Boad alloue 40 milliards au Sénégal

La Banque ouest-africaine de développement (Boad) a décidé d’allouer encore au Sénégal un montant global de 40 milliards de francs Cfa, pour la réalisation de 1529 salles de classe en remplacement d’abris provisoires et des infrastructures d’assainissement dans 10 villes du pays. Le ministre de l’Economie, du plan et de la coopération, Amadou Hott, et le président de la Boad, Serge Ekué, ont signé hier les conventions de financement.

Un financement complémentaire de la phase de consolidation du Programme d’assainissement dans dix villes du Sénégal, pour un montant de 15 milliards de francs Cfa, et un financement de 1529 salles de classe en remplacement d’abris provisoires et d’ouvrages annexes (lot 2 du Programme de résorption des abris provisoires-Prorap), pour un montant de 25 milliards de francs Cfa. Ce sont les deux conventions que le ministre de l’Economie, du plan et de la coopération, Amadou Hott, et le président de la Banque ouest-africaine de développement (Boad), Serge Ekué, ont signées hier.
Le Programme d’assainissement a pour objectif global d’améliorer de façon significative les conditions de vie et la santé des populations, en favorisant l’accès durable aux services publics d’assainissement.
Il est ainsi prévu à travers cette opération, de construire dans dix villes du Sénégal, un système de collecte et de traitement d’eaux usées, un système de drainage des eaux pluviales et un système d’assainissement autonome comprenant 500 édicules scolaires à plusieurs cabines, selon Amadou Hott.
En ce qui concerne le lot 2 du Prorap du secteur de l’éducation, l’objectif global est, selon le ministre de l’Economie, du plan et de la coopération, «de contribuer à la satisfaction de la demande en salles de classe et corriger les disparités au niveau de l’éducation nationale. De manière spécifique, il s’agira de mettre dans de bonnes conditions d’apprentissage 85 624 enfants défavorisés et réduire de 50% le taux d’abandon dans les écoles concernées».
Les engagements cumulés de la Boad au Sénégal s’élèvent à 1166,2 milliards de francs Cfa au 31 décembre 2021, écrivent les services de Hott dans un communiqué.
LEQUOTIDIEN

Dans la même rubrique

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus