A la Une Afrique Entreprenariat Entreprises Environnement Innovation

Ethiopie : l’entrepreneure Bethlehem Alemu, recycle les pneus en chaussures et devient millionnaire

Etendre l’empreinte de son entreprise locale hors de l’Afrique est assez difficile, mais Bethlehem Alemu a réussi en 15 années à réaliser plusieurs millions USD de revenus grâce aux chaussures recyclées. Sa marque, SoleRebels, a déjà distribué plus de 70 000 chaussures dans une trentaine de pays.

Bethlehem Alemu (photo) a grandi à Zenabwork, une petite communauté rurale pauvre d’Addis-Abeba en Éthiopie. Elle a été témoin de la misère qui caractérisait la vie dans cette localité, mais a tout de même observé que si la plupart des habitants étaient au chômage, plusieurs d’entre eux pouvaient avoir des compétences artisanales impressionnantes.

Pour elle, de telles compétences devaient être exploitées pour créer de la richesse. Pour aider sa communauté, elle collecte des fonds auprès de sa famille et décide de se lancer dans l’entrepreneuriat. En 2005, elle fonde SoleRebels, une entreprise spécialisée dans la fabrication de chaussures écologiques. Pour ses chaussures, Bethlehem a l’idée de réutiliser de vieux pneus pour la fabrication des semelles.

Ses produits allient la culture éthiopienne ancienne avec des nuances de design moderne et occidental. Toutes les chaussures sont inspirées de la célèbre Selate et Barabasso, une chaussure traditionnelle à semelle en pneu recyclé, portée par les Éthiopiens depuis très longtemps. Elle était portée par les combattants qui s’opposaient aux forces occidentales de colonisation, d’où le nom de la marque.

Grâce au recyclage de pneus, l’entreprise a créé une marque de chaussures à succès en utilisant un processus de production n’impliquant aucune émission de carbone. De cette façon, Bethlehem Alemu aide non seulement les personnes qu’elle emploie à gagner plus d’argent, mais contribue également à débarrasser l’environnement de ses déchets.

SoleRebels est passée d’une entreprise de 5 employés en 2005 à une multinationale qui emploie plus de 120 personnes et réalise plusieurs millions USD de revenus. Plus de 70 000 chaussures sont distribuées dans une trentaine de pays, par les grands sites de vente en ligne. L’entreprise possède des franchises ainsi que des magasins dans des pays comme le Japon, l’Espagne, Taiwan, l’Autriche, la Grèce, le Royaume-Uni et la Suisse.

Le parcours à succès de Bethlehem Alemu l’a vue remporter de nombreuses récompenses. Jeune leader mondiale par le Forum économique mondial en 2011, des reconnaissances de Forbes, CNN, Bloomberg, ou encore, une des 5 meilleures femmes entrepreneures d’Afrique par Business Insider en 2012. SoleRebels a été reconnue en 2015 comme la première marque africaine à devenir une puissance internationale en matière de création d’emplois.

Dans les années à venir, la marque devrait créer 600 emplois et atteindre un chiffre d’affaires de 100 millions USD. Malgré son succès, Bethlehem Alemu ne se repose pas sur ses lauriers. Elle a également créé The Republic Of Leather, une entreprise d’articles de luxe en cuir fabriqués à partir de matériaux recyclés, et Tefftastic, une marque de snacks aux céréales et épices traditionnelles éthiopiennes.

Ecofin

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus