A la Une Afrique Internationale

Energie-Electricité-Afrique du Sud : démission du président du Conseil d’administration de l’Eskom suite aux délestages de fin d’année

En Afrique du Sud, le président du Conseil d’administration de l’Eskom, Jabu Mabuza (photo), a donné sa démission vendredi dernier, en s’excusant pour les délestages qui ont été appliqués lors des congés de fin d’année.

Lors d’une visite au sein de l’entreprise, le président Cyril Ramaphosa avait donné l’ordre de maintenir à tout prix la fourniture continue de l’énergie de la mi-décembre à la mi-janvier. Des objectifs qui n’ont pas pu être atteints, en dépit du fait que de nombreuses usines étaient fermées durant cette période.

« Suite à la démission de monsieur Mabuza, le gouvernement annoncera bientôt la nouvelle configuration du Conseil d’administration de l’Eskom avec un mix approprié d’acteurs de l’industrie électrique, d’ingénieurs et de personnes expérimentées en gestion de compagnies », a affirmé la présidence dans un communiqué.

Les délestages qui se poursuivent dans le pays sont principalement dus à la défaillance d’importantes centrales en particulier celles de Kusile et Medupi. Ces problèmes techniques privent régulièrement le réseau électrique de 1 000, voire 2 000 mégawatts d’énergie.

Gwladys Johnson Akinocho

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus