A la Une Coronavirus Innovations Internationale Technologie Transformation digitale

Des dons en cryptomonnaies pour soutenir l’Inde dans sa lutte contre la covid-19

Comme la Turquie, l’Inde veut adopter une loi pour réprimer l’utilisation des monnaies digitales. Pourtant, alors qu’elle reçoit de l’aide à l’échelle internationale pour faire face au rebond de la pandémie de covid-19 qui la submerge, la communauté crypto ne reste pas en retrait.

Suite à une initiative lancée sur les réseaux sociaux, plusieurs acteurs de la communauté des cryptomonnaies font des dons pour aider l’Inde dans sa lutte contre la covid-19.

Le dernier en date est celui de Vitalik Buterin, cofondateur d’Ethereum, qui a offert 100 Ether et 100 Maker d’une valeur cumulée de plus de 600 000 dollars au fonds ad hoc créé par Sandeep Nailwaal, le fondateur de la plateforme Polygon.


Nailwaal a annoncé son initiative sur Twitter le 24 avril appelant notamment à l’aide la communauté crypto pour aider le pays dévasté par la pandémie. Elle a reçu un accueil favorable et en plus du don de Vitalik Buterin, Balaji Srinivasan,ancien dirigeant de Coinbase, a également offert 54 224 dollars en Ethereum, précisant que son don allait augmenter.

« C’est une initiative courageuse, bien que risquée, notamment parce qu’en vertu de la loi indienne, les fonds étrangers à des fins caritatives sont examinés de très près », a commenté Tanvi Ratna, conseillère politique spécialisée dans les devises numériques, technologies émergentes, et fondatrice de Policy 4.0.


Il faut noter que ces dons interviennent alors que l’Inde est sur le point de proposer une loi interdisant les cryptomonnaies, « infligeant une amende à toute personne effectuant des transactions dans le pays ou détenant de tels actifs numériques ». Mieux, le gouvernement indien envisagerait également de bloquer les adresses IP des sociétés de monnaies digitales et des bourses « sur lesquelles des échanges de cryptomonnaies ont lieu ».

Si la mobilisation de la communauté crypto pour aider le pays est louable, une question demeure : quel sort sera réservé à ces dons en cryptomonnaies de la part du gouvernement ?

(ECOFIN)

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus