A la Une Coronavirus Finances publiques Industrie Internationale

Conséquences du Covid-19 : L’Europe toujours en récession

L Covid-19 n’en a pas fini d’étrangler l’économie européenne. Selon les plus récents chiffres publiés par l’UE, l’économie de la Zone a poursuivi sa récession au cours du premier trimestre de cette année, dans le sillage des restrictions liées au coronavirus, qui ont maintenu les entreprises fermées et empêché les consommateurs de dépenser.

En effet, après une baisse de 0,7 % au quatrième trimestre de 2020, la production dans ce bloc économique de 19 pays, s’est contractée de 0,6 % au premier trimestre 2021. Ceci marque une récession en double creux (double dip recession). En glissement annuel, la production a dévissé de 1,8 %, par rapport au même trimestre en 2020.


Notons la situation de l’Allemagne, plus grande économie de la zone euro, qui a subi une contraction singulière, avec un PIB en chute de 1,7 % au premier trimestre. En contraste, la France, deuxième locomotive de cette Zone, a enregistré une croissance de 0,4 %.

Les dirigeants européens se montrent cependant optimistes, quant à une reprise future et une augmentation de la consommation, qui pourrait tirer des importations d’autres pays du monde. À cet égard, ils comptent sur l’accélération des campagnes de vaccination, et l’assouplissement des restrictions sociales, qui se dessinent dans plusieurs pays de l’UE. Un optimiste qui reste cependant en demi-teinte, à cause des nombreux retards accusés par les déploiements de vaccins, même en Europe.

(AGENCE ECOFIN)

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus