A la Une Afrique Energie Entreprises Environnement Production

Cameroun : la multinationale Hysacam ambitionne de générer 72 MW d’électricité sur ses sites de décharges de déchets

La société Hygiène et salubrité du Cameroun (Hysacam), multinationale africaine de la propreté, renseigne qu’elle a mis en route trois projets de production d’électricité qui n’ont pas d’équivalent en Afrique subsaharienne.

Le premier projet baptisé « Landfill Gas and Use » est implanté à la décharge de Nkolfoulou, une banlieue de Yaoundé.

Il s’agit de construire une centrale qui fonctionnera à partir du gaz généré par les 360 000 tonnes de déchets qui y sont déversées par an.

Jusqu’ici, le gaz de la décharge était capté et brûlé en torchère. « Les différentes réformes administratives du secteur de l’énergie au Cameroun permettent d’envisager une autre issue pour ce gaz de décharge : la production de l’électricité », explique Hysacam.

Au bout du processus, cette centrale, d’une puissance installée estimée à 10 MW permettra de raccorder en moyenne 580 000 ménages de Yaoundé et ses environs.

Le second projet de gazéification se trouve à Douala au PK 10. Il est bâti sur le même modèle que le projet « Landfill Gas and Use » de Yaoundé-Nkolfoulou. Sa capacité est estimée à 60 MW.

Enfin, le Projet de biométhanisation dans la région de l’Ouest-Cameroun, d’une capacité de 2 MW, s’appuie quant à lui, sur une technique éprouvée selon laquelle la matière biodégradable est extraite du déchet ménager pour intégrer un processus contrôlé de digestion anaérobie dans des cuves appelées oligoteurs.

« La matière dégradée produira du gaz combustible, dont le plus prépondérant, le méthane (CH4), sera utilisé dans un moteur thermique couplé à un alternateur pour produire l’électricité », explique Hysacam.

L’entreprise n’indique pas toutefois où elle en est avec ces projets.

Ecofin

Dans la même rubrique

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus