A la Une Afrique Développement Marchés financiers Médias & Com

Afrique : Digital TV Research estime que le parc d’abonnés de la télévision payante augmentera de 18 millions d’ici 2027

 Ces dernières années, le nombre d’abonnés à la télévision payante en Afrique n’a cessé de croître malgré le déclin annoncé au niveau mondial par les spécialistes. Début 2021, Digital TV Research voyait le nombre d’abonnés à la télévision payante en Afrique atteindre un total de 51 millions en 2026.

L’Afrique va ajouter 18 millions de personnes à son parc actuel d’abonnés à la télévision payante d’ici 2027, pour afficher un total de 57 millions d’abonnés. C’est ce que prévoit le cabinet d’analyse américain Digital TV Research dans un récent rapport intitulé « Africa Pay TV Forecasts ».

Ledit rapport précise qu’en 2027, MultiChoice, StarTimes et Canal + détiendront 90 % des abonnés à la télévision payante sur le continent, avec respectivement 20,8 millions, 18,4 millions et 11,2 millions. « Peu de nouveaux acteurs sont attendus », déclare Simon Murray, analyste principal chez Digital TV Research. « Au lieu de cela, les trois protagonistes vont se battre pour la suprématie – souvent en réduisant les prix ».

Si le nombre d’abonnés augmentera de 46 % sur ladite période, il est important de notifier que les revenus n’augmenteront que de 35 %. Quant aux recettes de la télévision payante, elles devraient atteindre 6,46 milliards de dollars en 2027, contre 4,78 milliards en 2021.

Cette étude vient confirmer le fort potentiel d’accroissement d’abonnés à la télévision payante sur le continent africain. En effet, si l’Afrique n’est pas épargnée de la baisse des revenus annoncée par les experts du secteur, les opérateurs de télévision payante peuvent néanmoins miser sur les millions d’abonnés qu’il reste à conquérir sur le continent, notamment sur les marchés nigérian et sud-africain.

(AGENCE ECOFIN)

Dans la même rubrique

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus