A la Une Afrique Finances Finances publiques

73,4 milliards FCFA décaissés par l’Etat du Cameroun pour sauver des entreprises publiques

73,4 milliards FCFA ont été décaissés par l’Etat du Cameroun dans le cadre des contrats-plans le liant, sur la période 2018-2019, à 15 entreprises et établissements du secteur public.

L’information est contenue dans un récent rapport de la Commission technique de réhabilitation des entreprises du secteur public et parapublic (CTR) qui se garde néanmoins de citer les sociétés concernées.

A en croire le document, au 31 décembre 2018, une enveloppe globale d’un peu plus de 45 milliards FCFA (74,6 millions $) avait été effectivement décaissée du Trésor public et mise à la disposition des 15 entités étatiques concernées par ces contrats-plans.

Selon la CTR, « un contrat plan est une convention signée entre l’État et une entreprise publique pour une période minimale de 3 ans, à la suite d’un diagnostic mettant en exergue des dysfonctionnements sur les plans opérationnel, technique, institutionnel, financier, stratégique, de la gouvernance […] ». Ce contrat, apprend-on, est généralement assorti d’un « plan de restructuration visant à corriger ces dysfonctionnements, en vue du rétablissement de l’équilibre d’exploitation des entités concernées ».

Généralement, éclaire un expert, les postes de dépenses les plus importants du plan de restructuration sont pris en charge par l’Etat, actionnaire majoritaire ou souvent unique desdites entreprises.
(Ecofin)

Dans la même rubrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus